Tatjana Hoffmann ©

Il y a quelques années, j’ai rencontré Tatjana. Nous nous baladions à Suzhou, en Chine. Son appareil photo argentique toujours au cou.

Qu’y avait-il dans ces visages ?

Elle voyait le beau chez chacune des personnes que nous croisions. Chaque personne que Tatjana prenait en photo devenait modèle, quelques instants, dans la rue, dans un studio, sur des toits … Aujourd’hui, chaque personne que Tatjana prend en photo, devient modèle, quelques instants, sort de la rue, entre dans un studio, est exposé sur les toits …

Il y a un peu plus de 9 mois, elle pose son sac à dos à Londres. La solitude toute particulière de cette ville l’envahie. Mais elle continue de découvrir les gens qu’elle rencontre dans les rues. Pas ceux qui y marchent pour simplement se rendre de chez eux à leur travail, d’un pub au métro … Mais ceux dont la rue est leur logis.

Dans cette interview, elle nous partage comment son soutien s’est concrétisé, jusqu’à en devenir des collaborations pleines de sens, grâce à son agence de mannequins TIH Models.

Vous pouvez découvrir les mannequins sur son site web

et le quotidien de l’agence @tihmodels sur :

Dans cette interview, nous mentionnons la styliste Bethany Williams, fashion designer basée à Londres. C’est avec elle que l’agence a fait son premier shooting pour la Paris Fashion Week 2017. Interview et photos dans un prochain article !